acce-o /
FrançaisEnglishEspañol
> Collection > > Le Moyen Âge européen > Byzance

Byzance

Ariane, Ménade, Satyre et Amours

Le musée de Cluny est riche d'une collection illustrant l'importance de la place artistique de Constantinople dans le monde médiéval. Plusieurs des œuvres majeures ont figuré au sein du premier parcours du musée, puisqu’avant même la création de celui-ci, Alexandre Du Sommerard les possédait dans sa collection de l'hôtel de Cluny.

Parmi elles, la sculpture figurant Ariane est l’un des plus beaux témoignages de l’art byzantin. D'autres ivoires permettent de comprendre les typologies héritées de l'art romain, tel le feuillet de diptyque d'Areobindus ou la plaque au Christ trônant, récente acquisition du grâce à un mécénat de la Banque de France.

Au-delà des ivoires, la collection est représentative d'autres productions auliques notamment les soieries avec notamment le Quadrige provenant du trésor d'Aix-la-Chapelle et dit être un fragment du suaire de Charlemagne.

D’autres sculptures, bronzes et pièces d’orfèvrerie attestent la splendeur artistique aux périodes de la Renaissance macédonienne et des Paléologues.

Toutes ces œuvres témoignent des échanges entre l’Empire chrétien d’Orient et le monde occidental, fasciné par les merveilles artistiques du Moyen Âge grec.

Programmation
  • Aucun événement à venir
Les dossiers thématiques
  • Aucun circuit associé