> Collection > Les œuvres > Valve de boîte à miroir : Tristan et Yseult

Valve de boîte à miroir : Tristan et Yseult

Les objets en ivoire sculpté étaient très prisés à la fin du XIIIe et au début du XIVe siècle. Les sculpteurs parisiens étaient en particulier renommés pour la finesse de leur production, où s'exprimait le goût de l'amour courtois. La valve de miroir présente ce qui est identifié comme une scène du roman de Tristan et Yseult. Les deux amants, partis se réfugier dans la nature, sont surpris par l'ermite Ogrin. 

On note la délicate souplesse qui caractérise les longs vêtements des amants, la cambrure élégante d'Yseult et les arbres stylisés,  contrastant avec les traits marqués de l’ermite.

Fonds Du Sommerard.  

N° Inventaire : Cl. 383
Hauteur : 7,8 cm
Largeur : 7,5 cm
Diamètre : 8 cm
Lieu de production : Paris
Techniques : Sculpture; taille directe
Oeuvre non visible
L'oeuvre sur une carte
Les dossiers thématiques
Programmation
  • Aucun événement à venir