acce-o /
FrançaisEnglishEspañol
> Collection > > Cul-de-lampe : trois têtes d'hommes

Cul-de-lampe : trois têtes d'hommes

Abbaye de Saint-Denis

Sur ce cul-de-lampe provenant de l'abbatiale de Saint-Denis, trois têtes masculines identiques naissent directement d’un astragale commun et soutiennent chacune un abaqueChaque visage est imberbe et sa chevelure ondulée se retourne en rouleau sur les oreilles.
La console ainsi formée est en tout point semblable aux culs-de-lampe qui subsistent, ancrés dans le mur de soubassement de la façade sud du transept, et qui recevaient les retombées de voûte dans la galerie nord du cloître.
On ignore où cette console se trouvait exactement, parce que l'ensemble des bâtiments monastiques de Saint-Denis a été détruit au milieu du 18e siècle et reconstruit dans le style classique. On sait cependant que trois des galeries de ce cloître, des côtés nord, est et sud, ont été reconstruites dans le courant du 13e siècle. La console se trouvait peut-être dans l'une d'entre elles.  

La plénitude de ces visages sobres aux volumes simples n’est pas sans lien avec la sculpture du portail nord du transept de Notre-Dame de Paris. 
La symétrie parfaite des visages encadrés par une coiffure divisée par une raie médiane et la régularité idéalisée des traits, notamment des yeux en amande, font de cette sculpture un exemple type de la sculpture figurée rayonnante, dont Saint-Denis est un centre d’avant-garde.

Acquisition : avant 1891

N° Inventaire : Cl. 12581 (Cl. 18935)
Hauteur : 29 cm
Largeur : 59,5 cm
Profondeur : 42,5 cm
Lieu de production : Ile de France (Saint-Denis)
Lieu de destination : Abbaye de Saint-Denis
Technique : sculpture
Oeuvre non visible
Les dossiers thématiques
Programmation
  • Aucun événement à venir