acce-o /
FrançaisEnglishEspañol
> Collection > > Deux colonnettes

Deux colonnettes

Abbaye de Saint-Denis

Ces 2 colonnettes appartenaient au décor sculpté de la façade occidentale de Saint-Denis, dont elles ornaient les piédroits des portails latéraux. À ce titre, elles font partie des prototypes de la première sculpture gothique.

Voulu par l’abbé Suger (1122-1151), ce décor associe pour la première fois des statues-colonnes représentant rois, reines et prophètes de l’Ancien Testament, et des chapiteaux et colonnettes porteurs d’un répertoire végétal à la profusion extraordinaire. Ces éléments, destinés aux ébrasements de la triple porte, permettent de la traiter comme un arc de triomphe. 
Les fûts de ces colonnettes sont parcourus de bandeaux spiralés ornés de bouquets de palmettes dont les feuilles se déploient comme des tentacules. L’un d’entre eux déroule un rinceau habité formant comme une série de médaillons où s’ébattent personnages nus aux attitudes variées et animaux (lion et oiseaux).

Rien, dans la sculpture romane d’Île-de-France, n’est comparable à ces créations. En effet, leurs motifs sont importés du centre de création majeur qu’est alors Chartres. Mais les colonnettes ornées mises au point à Saint-Denis sont aussitôt adaptées au Portail royal de la cathédrale de Chartres, dans un aller-retour qui témoigne parfaitement des échanges entre grands chantiers.

Dépôt du musée du Louvre. Acquisition en 1914 (RF 1249) et 1955 (RF 452-453)

N° Inventaire : RF 452 ; RF 453 ; Cl. 19576
Hauteur : 149 cm
Diamètre : 13,5 cm
Lieu de destination : Abbaye de Saint-Denis
Technique : sculpture
Oeuvre non visible