> Collection > Les œuvres > Têtes de la galerie des rois de Juda de Notre-Dame de Paris

Têtes de la galerie des rois de Juda de Notre-Dame de Paris

n°6, n°14, n°15 et n°20 dite « David »

Les vingt-huit statues monumentales des rois de Juda qui surplombaient la façade occidentale de la cathédrale Notre-Dame de Paris, furent déposées et détruites lors de la Révolution française.

Portées disparues jusqu’en 1977, vingt-et-une d’entre elles (plus d’autres fragments) furent découvertes à la faveur de travaux dans la cour d’un hôtel particulier du 9e arrondissement de Paris.

Cette trouvaille archéologique est l'une des plus importantes à Paris au XXe siècle. Elle offre un apport considérable dans la connaissance de la sculpture parisienne de la première moitié du XIIIe siècle.

L’exécution soignée des traits de ces ancêtres de la Vierge est d'autant plus remarquable que, placés en hauteur, leurs détails n'étaient pas visibles. Une polychromie délicate, dont les restes notables sont visibles, rehaussait ces visages. 

N° Inventaire : Cl. 22988, Cl. 22996, Cl. 22997, Cl. 23002
Hauteur : Cl. 22988 : 71 cm ; Cl. 22996 : 65 cm ; Cl. 22997 : 65 cm ; Cl. 23002 : 41 cm
Largeur : Cl. 22988 : 44 cm ; Cl. 22996 : 41 cm ; Cl. 22997 : 40 cm ; Cl. 23002 : 32 cm
Profondeur : Cl. 22988 : 44 cm ; Cl. 22996 : 41 cm ; Cl. 22997 : 40 cm ; Cl. 23002 : 35 cm
Lieu de production : Paris
Lieu de destinationCathédrale Notre-Dame de Paris
Techniques : Statue; Sculpture
L'oeuvre sur une carte
Les dossiers thématiques
Programmation