> Collection > Les œuvres > Enseignes de pèlerinage

Enseignes de pèlerinage

Ces enseignes sont parfois appelées « plombs de la Seine » en raison de leur découverte dans le lit du fleuve où elles avaient été jetées.

Les petites appliques étaient destinées à être fixées sur un vêtement. Elles représentent la principale dévotion du lieu. Ainsi, un vaisseau portant une image de la Vierge rappelle un miracle de Notre-Dame à Boulogne-sur-Mer, un prisonnier est représenté en prière devant saint Léonard, patron de Saint-Léonard-de Noblat.

Les ampoules permettaient de rapporter quelques gouttes d'un précieux liquide recueilli sur le lieu de pèlerinage  - ainsi de l'« eau de saint Thomas » pour celle de Thomas Becket, exceptionnelle par sa taille, sa date précoce et son décor, où sont illustrés les principaux épisodes de la vie, du martyre et des miracles de ce saint.

Anciennes collections Arthur Forgeais (Cl. 4697) et Victor Gay (Cl. 18010, Cl. 18003 et Cl. 18063)

N° Inventaire : Cl. 4697, Cl. 18010, Cl. 18003 et Cl. 18063
Hauteur : Cl. 4697 : 4,2 cm ; Cl. 18010 : 5,6 cm ; Cl. 18003 : 5,5 cm ; Cl. 18063 : 9,8 cm
Largeur : Cl. 4697 : 5,5 cm ; Cl. 18010 : 3,7 cm ; Cl. 18003 : 5,7 cm ; Cl. 18063 : 8,1 cm
Lieu de découverte : Seine (fleuve)
Techniques : Moulage; tour
L'oeuvre sur une carte
Les dossiers thématiques
  • Aucun circuit associé
Programmation
  • Aucun événement à venir
A voir aussi