> Collection > Les œuvres > Plaquette émaillée : la Crucifixion

Plaquette émaillée : la Crucifixion

Nardon Pénicaud

À la fin du XVe siècle, les ateliers d’émailleurs de Limoges connaissent une nouvelle floraison (après celle des XIIe et XIIIe siècles), avec le succès de l’émail peint sur cuivre. Cette technique est mise au service des tableaux de dévotion, qui répondent au goût de l’époque pour les objets de piété personnelle. Ce tableau, qui déploie une riche palette de bleus et de verts, figure la Crucifixion. Le registre inférieur présente deux donateurs, un laïc et un clerc. Les inscriptions, aujourd’hui presque illisibles, qui accompagnent les figures, donnent le nom du clerc, celui de l’émailleur, Nardon Pénicaud, et la date de l’œuvre, 1er avril 1503. Cette date et les écus, France et Anjou qui accompagnent le donateur laïc témoignent d’un lien entre cette plaque et les affaires du royaume de Naples au cours du règne de Louis XII.  

Date d'acquisition : Legs Labadie, 1853.

N° Inventaire : Cl.2232
Hauteur : 33,5 cm
Largeur : 25,5 cm
Lieu de production : Limoges
Date : 1503
L'oeuvre sur une carte
Les dossiers thématiques
Programmation
  • Aucun événement à venir